Expat Immigration vous présente les derniers changements liés à l’immigration professionnelle dans le monde. Notre équipe effectue une veille très pointue afin de vous fournir toutes les informations importantes par pays, vous permettant ainsi d’être en permanence à jour sur les nouveautés en immigration.

 

bresilBrésil

Une nouvelle loi sur l’immigration entre en vigueur: 

A partir du 21 novembre 2017, la nouvelle loi introduit plusieurs changements importants dans les règles d’immigration au Brésil: l’introduction d’un nouveau visa visiteur, pour diverses activités, y compris le tourisme et les affaires, les services de consultation et d’audit et l’équipage des navires étrangers; l’élimination du visa permanent; la création d’un permis de séjour accessible à tous les étrangers au Brésil avec un visa temporaire ou de séjour; l’augmentation du délai d’enregistrement d’un visa temporaire après l’entrée dans le pays à 90 jours. La date limite pour effectuer un changement de statut dans le pays, du visa de visiteur au permis de séjour, est de 30 jours.N’hésitez pas à nous contacter pour plus de détails.

canadaCanada

L’âge des enfants «à charge» augmente:

Le changement a pris effet le 24 octobre 2017 et permet aux étrangers de parrainer des enfants de moins de 22 ans pour les visas ou pour la résidence permanente.
 

Changements aux exigences de l’examen médical préalable:

14 nouveaux pays dont le Portugal et la Tunisie sont désormais entrés dans la liste des nations demandant un examen médical préalable aux démarches d’immigration.
La prochaine révision de la liste est prévue pour la fin de 2021 et les changements devraient ensuite avoir lieu tous les trois ans.
 

Le Canada a mis en place plusieurs mesures pour encourager l’immigration:

Le 28 avril 2017, le gouvernement canadien a supprimé la condition qui s’appliquait à certains conjoints ou partenaires parrainés par des citoyens canadiens et des résidents permanents de rester avec leur dépendants pendant deux ans afin de conserver leur statut de résident permanent.
 

Modifications à la loi sur la citoyenneté:

Depuis le 11 octobre 2017, les candidats à la citoyenneté doivent seulement justifier de trois à cinq ans de présence physique avant de pouvoir demander la citoyenneté; les demandeurs doivent déclarer leur l’impôt sur le revenu canadien pendant au moins trois des cinq années de leur résidence au Canada; seuls les candidats âgés de 18 à 54 ans doivent satisfaire aux exigences en matière de langue et de connaissance de la citoyenneté.
 

Le ministre a présenté un aperçu du plan d’immigration du gouvernement de 2018:

Le nombre cible de nouveaux immigrants sera d’au moins 300 000 en 2018, voire plus. Les travailleurs étrangers seront classés par ordre de priorité, suivis des immigrants parrainés par la famille, puis des réfugiés.
 

Ouvrir les portes de l’Europe:

Le Canada a conclu un important accord commercial avec l’UE en septembre 2017 qui élargit la mobilité des ressortissants européens entrant temporairement au Canada pour les affaires, l’investissement, pour fournir des services contractuels et en tant que cessionnaires intragroupe.

 

chineChine 

Difficultés d’obtention des permis de travail en Chine:

Comme nous vous l’avons déjà indiqué précédemment, les autorités Chinoises sont de plus en plus restrictives pour délivrer les visas et permis de travail. En conséquence, il est à prévoir que vos collaborateurs en cours de procédure d’immigration ou de renouvellement de permis de travail en Chine doivent fournir des justificatifs supplémentaires. En plus de cela, des délais d’obtention des visas et permis de travail plus importants sont à envisager.

Renouvellement de permis de travail obligatoire au moins 30 jours avant expiration:

Tous les travailleurs étrangers souhaitant renouveler leur permis de travail chinois devront, à partir du 28 février 2018, déposer leur demande aux autorités au moins 30 jours avant expiration de leur permis actuel. En cas de non respect de ces délais, le renouvellement ne sera plus possible et le travailleur devra déposer une nouvelle demande de permis de travail.

 

ColombieColombie

Nouvelles règles de validation des diplômes:

Depuis le 24 octobre 2017, un nouveau processus de validation des diplômes est mis en place et est globalement plus court. Toutefois, la publication de la déclaration préliminaire indiquant que les exigences ont été satisfaites (ce qui est nécessaire avant que l’étranger ne puisse commencer à travailler) prendra plusieurs semaines de plus que précédemment. En outre, en plus des documents déjà requis à l’appui de la validation du diplôme, un certificat académique délivré par l’université dans laquelle le diplôme a été obtenu sera exigé apostillé et traduit en espagnol.
 

La nouvelle loi sur l’immigration est entrée en vigueur le 15 décembre 2017:

La loi simplifie les catégories d’immigration en les divisant en trois catégories: visiteur, migrant et résident. Nous vous ferons part de notre retour d’expérience dans les mois qui viennent. N’hésitez pas à nous contacter pour plus de détails.

 

costa-ricaCosta Rica

Relâchement du processus de demande de résidence temporaire après l’arrivée:

Depuis le 9 octobre 2017, les autorités de l’immigration (DGME) ont annulé l’exigence, imposée en août, selon laquelle le demandeur principal et les personnes à sa charge devaient soumettre leurs empreintes digitales et compléter l’enregistrement consulaire avant de déposer leur demande de résidence temporaire. Cependant, il est recommandé de compléter l’enregistrement consulaire et les empreintes digitales avant la demande de résidence afin d’éviter d’éventuels retards.

 

Cote d'ivoireCôte d’Ivoire

Simplification de la procédure d’obtention du permis de résidence:

A partir du 4 décembre 2017, les personnes ayant fait une demande de permis de résidence en Côte d’Ivoire peuvent désormais demander un récépissé de dépôt qui leur permettra d’entrer et sortir du territoire pendant le traitement de la demande (environ un mois) sans avoir à demander un nouveau visa d’entrée/sortie. Cela aura des impacts positifs sur le business car les personnes ayant fait la demande de permis de résidence ne seront plus bloquées sur le territoire pendant toute la durée de la procédure. Ce récépissé pourra être obtenu sous 1 ou 2 jours ouvrés.

 

DanemarkDanemark

Modification de la procédure d’enregistrement au CPR (état civil) de Copenhague:

Contexte : CPR signifie Central Person Register, qui est un système d’enregistrement civil utilisé au Danemark. Tous les résidents du Danemark (séjour de plus de 3 mois) sont légalement tenus d’avoir un numéro de CPR. Le numéro CPR est essentiel pour tout contact avec les autorités danoises et en particulier en ce qui concerne les questions fiscales et de sécurité sociale. Pour s’enregistrer, les demandeurs pouvaient prendre un rendez-vous en ligne pour se rendre directement à l’International House de Copenhague au créneau horaire réservé. Ce qui change : désormais, ce système de prise de rendez-vous en ligne est interrompu. Les personnes devant obtenir leur numéro de CPR devront se rendre en personne sur place et prendre un ticket pour faire leur demande au guichet.   Des délais d’attente beaucoup plus longs sont donc à prévoir.

 

EgypteEgypte

L’e-Visa officiellement lancé:

Le 3 décembre 2017, le président de la République d’Egypte, Abdel Fattah al-Sissi, a officiellement inauguré la solution e-Visa. Le système e-Visa facilitera les procédures consulaires des ressortissants de 43 pays, y compris les Etats-Unis, le Canada, le Royaume-Uni, la France ou encore Chypre, désireux de se rendre en Egypte. Avec l’e-Visa, plus besoin pour les voyageurs issus des 43 pays concernés de se déplacer vers des représentations diplomatiques pour demander et obtenir le titre d’entrée sur le territoire égyptien. Avant, ces ressortissants étrangers devaient obtenir leur visa d’entrée sur le territoire soit à l’arrivée, sur présentation d’un passeport en cours de validité, soit avant le départ, auprès des représentations consulaires de l’Egypte dans leur pays d’origine.

 

usaEtats-Unis

Les cours fédérales bloquent la plupart des dernières décisions d’interdiction de voyager:

Les ressortissants iraniens, libyens, syriens, yéménites, somaliens et tchadiens ne seront pas empêchés de se rendre aux États-Unis, car les officiels «reprendront le traitement régulier des visas». Toutefois, certains ressortissants de la Corée du Nord et du Venezuela continuenent d’être interdits d’entrée aux États-Unis, depuis le 18 octobre 2017.
 

L’administration Trump met fin à la règle de l’entrepreneur:

L’administration Trump a officiellement décidé d’abroger la Règle de l’Entrepreneur International, qui a été finalisée dans les derniers jours de la présidence de Barack Obama et aurait accordé aux entrepreneurs étrangers admissibles la permission de rester temporairement aux États-Unis pour développer leurs entreprises en démarrage.

Le projet de loi H-1B passe devant le comité judiciaire de la Chambre des représentants:

Un projet de loi augmentant les obligations des entreprises qui dépendent fortement des travailleurs de H-1B a été adopté par le comité judiciaire de la Chambre. Tout employeur à charge de H-1B sera tenu de respecter de nouvelles règles relatives au salaire et au recrutement. À compter du 1er avril 2018, les services américains de citoyenneté et d’immigration (USCIS) commenceront à accepter les demandes de pétition H1B, dont les dates d’entrée en vigueur ne sont pas antérieures au 1er octobre 2018.

 

La Turquie relance la délivrance des visas pour les ressortissants américains:

Les postes diplomatiques turcs confirment qu’ils délivrent des visas «sur une base limitée» pour les ressortissants américains : les visas sont délivrés pour des raisons médicales, urgences familiales, participation à des conférences internationales, activités sportives, besoins diplomatiques et voyages non touristiques pour les enfants de moins de 18 ans.
 

USCIS soulève la charge de la preuve pour les extensions de statut:

En vertu de la nouvelle politique, au moment de décider d’accorder ou non la prolongation d’une demande non-immigrant, les agents décisionnaires n’accordent pas d’importance à l’approbation préalable. Le formulaire révisé permet l’autorisation de travail et l’application du numéro de sécurité sociale simultanément pour certaines catégories. L’USCIS a expliqué que pour travailler légalement aux États-Unis, les travailleurs étrangers dans certaines catégories et classifications ont besoin à la fois d’un document d’autorisation de travail (EAD) de USCIS et d’un numéro de sécurité sociale (SSN). Auparavant, les candidats devaient soumettre un formulaire I-765 à USCIS pour un EAD et ensuite soumettre des documents supplémentaires en personne à leur bureau local de la sécurité sociale pour obtenir un numéro de sécurité sociale.

 

Les États-Unis ont ajouté Taiwan au programme Global Entry:

Depuis le 1er novembre 2017, les détenteurs de passeports taïwanais inscrits au programme sont permis d’utiliser l’autorisation d’immigration accélérée dans des douzaines d’aéroports. En réciprocité, Taiwan permet aux citoyens américains déjà inscrits dans un programme américain de voyageurs de confiance de s’inscrire à e-Gates, le programme de voyageurs de confiance de Taïwan.

 

EthiopieEthiopie

Mise en place d’un système de visas d’affaires électroniques (« E-conférence visa »):

Les autorités éthiopiennes ont mis en place le 20 septembre 2017 (avec effet immédiat) un système pour obtenir des visas d’affaires en ligne pour les citoyens de 37 pays qui devaient auparavant obtenir des visas via les consulats à l’étranger.  Cela concerne notamment les citoyens des pays suivants : Australie, Brésil, Canada, Chine, Inde, Afrique du Sud, Etats-Unis et la plupart des pays européens. Ce visa est délivré pour 30 jours (la période de validité du visa débutera à partir de la date prévue de voyage) et pour entrée simple uniquement. Une autorisation de demande de visa doit être obtenue en amont par l’entité d’accueil auprès des autorités (démarche en ligne). Dès approbation, le voyageur peut faire sa demande en ligne en chargeant certains documents (tels que la copie de la lettre d’invitation) et en payant les frais de visa (environ US$32). Pour plus de questions, n’hésitez pas à nous contacter.

 

GuatemalaGuatemala

Légalisation consulaire des documents supprimée en vertu de la Convention Apostille:
 
Depuis le 18 septembre 2017, la Convention Apostille de La Haye est entrée en vigueur au Guatemala. Les documents guatémaltèques à utiliser dans d’autres pays signataires, ainsi que les documents provenant d’autres pays signataires au Guatemala, ne nécessitent plus de légalisation consulaire ou d’ambassade s’ils ont été apposés avec une apostille.

 

Hong KongHong Kong

Les autorités hongkongaises traquent le travail illicite:

Au moins 6 sociétés employant une douzaine de travailleurs étrangers en situation irrégulière ont été arrêtés en octobre 2017. Les employeurs sont invités à vérifier que le travailleur étranger est bien en possession de tous les éléments lui permettant de travailler : visa de travail, permis de travail et de résidence notamment. La non-conformité avec les principes d’immigration à Hong Kong entraîne des sanctions financières (jusqu’à 350 000 HKD) et de prison (jusqu’à 3 ans fermes).
N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des doutes sur certains de vos travailleurs internationaux à Hong Kong ou pour vos futures démarches, afin de vous assurer de la conformité du processus d’immigration.

Le statut de visiteur permet maintenant la livraison des discours et des présentations:
 
Depuis le 14 décembre 2017, les ressortissants étrangers qui entrent à Hong Kong en tant que visiteurs sont autorisés à assister à un événement pour faire des discours et des présentations sans obtenir un permis de travail distinct, sous certaines conditions. En plus de la nouvelle permission de faire des discours comme ci-dessus, les visiteurs peuvent s’engager dans les activités commerciales suivantes: conclure des contrats ou soumettre des offres; examiner ou superviser l’installation / l’emballage de biens ou d’équipement; participer à des expositions ou à des foires commerciales (à l’exception de la vente de biens ou de la fourniture directe de services au public ou de la construction de kiosques d’exposition); régler une indemnisation ou d’autres procédures civiles; participer à l’orientation du produit; et assister à des séminaires de courte durée ou à d’autres réunions d’affaires.
 

irlandeIrlande

Un nouveau permis de résidence remplace les cartes GNIB:

L’Irlande remplace depuis le 11 décembre 2017 les cartes GNIB (certificat d’enregistrement) par de nouveaux permis de séjour irlandais afin de se conformer aux normes de l’Union européenne. Pour les résidents étrangers détenant actuellement des cartes GNIB valides, ils devraient attendre que leurs cartes expirent avant de demander les nouvelles cartes IRP.

 

italieItalie

Les demandes de visa investisseur pour l’Italie sont maintenant ouvertes:

Depuis le 14 décembre 2017, la plate-forme « Investor Visa for Italy » est en ligne et les candidats peuvent soumettre des demandes pour le nouveau Visa Investor valable de 2 ans: pendant la validité, le demandeur peut se rendre en Italie et demander le permis de séjour.

 

JaponJapon

Éligibilité à la résidence permanente au Japon:

Les autorités japonaises ont simplifié le système de points pour permettre aux travailleurs hautement qualifiés de devenir éligible à la résidence permanente au Japon plus rapidement. L’éligibilité est ainsi étendue aux travailleurs qui ont obtenu 80 points qui peuvent désormais prétendre à la résidence permanente au bout d’un an. Pour les travailleurs qui ont obtenu 70 points, ils peuvent prétendre à la résidence permanente au bout de trois ans. Pour rappel, la résidence permanente au Japon ne pouvait précédemment être demandée qu’au bout de quatre ans et demi de résidence.

 

KazakhstanKazakhstan 

Modification des règles d’obtention des permis de travail intra-groupe:

Depuis le 15 Septembre 2017, certaines règles ont été modifiées et mises en application concernant l’obtention des permis de travail intra-groupe.
Ces changements facilitent notamment l’embauche de personnels étrangers en permis intra-groupe, même si les recruteurs trouvent des candidats locaux qualifiés pour le poste. L’obligation de fournir le diplôme pour prouver son niveau d’études est également supprimée, l’employeur devra à la place présenter des lettres officielles attestant de l’expérience et des compétences du candidat étranger et prouvant la pertinence de son embauche au regard du poste à pourvoir. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions concernant ces changements.

 

MalaisieMalaisie 

Changement de procédure pour les demandes d’immigration pour les entreprises qui ont le label Multi Media Super Corridor (MSC) ou Information Communication Technology (ICT) en Malaisie:
Depuis le 15 novembre 2017, les autorités malaisiennes ont facilité les procédures de demandes de permis de travail et de permis de résidence dépendants entre autres pour les entreprises qui ont le label Multi Media Super Corridor (MSC) ou  Information Communication Technology (ICT) . La nouvelle procédure comprend notamment des délais d’obtention plus courts (7 jours pour obtenir l’autorisation des autorités et 2 jours pour la validation) , une nouvelle grille tarifaire et de nouveaux moyens de paiement acceptés.

 

MozambiqueMozambique 

Modification de la procédure d’obtention du permis de résidence (Identification and Residency Document for Foreigners – DIRE):

Les travailleurs étrangers détenteurs d’un permis et d’un visa de travail pour le Mozambique n’auront plus à demander de permis de résidence (DIRE) mais pourront demander une extension de leur visa de travail qui fera office de permis de résidence. Cette nouvelle procédure permettra de réduire les délais et le collaborateur n’aura plus à se déplacer aux autorités pour y déposer ses empreintes lors du dépôt de la demande.
Les personnes ayant déjà un DIRE ou ayant déjà fait leur demande de DIRE ne sont pas concernées par ce changement, ni les familles des travailleurs. Celles-ci devront toujours passer par l’ancienne procédure (obtention du DIRE et prise d’empreintes).  
 

PanamaPanama 

Les ressortissants chinois n’ont plus besoin de visas autorisés:

Depuis le 17 octobre 2017, les ressortissants chinois peuvent entrer au Panama avec un visa consulaire tamponné ce qui raccourci les démarches considérablement. Auparavant le visa demandait 60 jours pour être traité alors que la nouvelle procédure permet une obtention en une semaine. 

 

PhilippinesPhilippines 

Documents supplémentaires demandés par les autorités philippines pour l’octroi des permis de travail:

Depuis le 1er décembre 2017, les autorités philippines ont renforcé les formalités d’immigration professionnelle. Désormais, la société d’accueil doit être enregistrée sur le portail du département du commerce et de l’industrie et fournir des justificatifs en cas d’embauche d’un salarié sur une profession régulée.
Par ailleurs, le renouvellement du permis de travail ne peut désormais plus être demandé plus de 60 jours avant l’expiration du permis actuel, sauf si le salarié doit quitter le pays pendant ce laps de temps.
Enfin, les demandes seront systématiquement refusées si le salarié a été en situation irrégulière pendant plus d’un an. Les demandes de renouvellement seront également refusées si le demandeur n’est pas en possession d’un visa de travail valide.
Tout refus entrainera un ban de 5 ou 10 ans, selon la raison du refus et la société d’accueil sera pénalisée : interdiction d’embaucher des étrangers pendant 5 ans et amende de 10000 pesos philippins.

 

QatarQatar 

Mise en place d’un délai de 20 jours avant de pouvoir demander un permis de travail suite à un précédent refus:

Le Ministère du travail du Qatar a durci les règles d’obtention des permis de travail (Block Visa), notamment en implémentant l’obligation pour les employeurs de travailleurs étrangers, s’étant vu refuser un Block Visa, de respecter un délai de 20 jours avant de pouvoir en redemander un nouveau. Afin d’éviter un refus, l’employeur est invité à demander au préalable un « Block Visa approval » qui reflète le plus fidèlement possible le nombre, le genre, la nationalité et les fonctions précises des travailleurs qu’il souhaite embaucher.
 

République TchèqueRépublique Tchèque 

Fin du système Visapoint de prise de rendez-vous en ligne:

Au 1er Novembre 2017, le système Visapoint est définitivement fermé. Il permettait de prendre rendez-vous en ligne pour toutes les demandes de visas ou de permis de résidence pour la République Tchèque.
Dorénavant, les rendez-vous devront être pris selon les instructions données sur le site de la représentation diplomatique concernée directement.
 

RussieRussie 

Lettres d’invitation sous forme électronique uniquement:
À compter du 11 décembre 2017, le service des migrations a suspendu les demandes de dépôt pour publier des lettres d’invitation sur papier officiel. Les lettres d’invitation sont émises uniquement sous forme de documents électroniques.

 

SingapourSingapour 

Renforcement des contrôles des informations personnelles pour les détenteurs de permis de travail à Singapour:

Le ministère du travail a mis en place un contrôle plus systématique des coordonnées personnelles des détenteurs de permis de travail étranger à Singapour afin de lutter contre la surpopulation de certains quartiers et le logement de certains travailleurs dans des immeubles commerciaux. Les travailleurs internationaux ont 14 jours pour signifier aux autorités tout changement d’adresse, numéro de téléphone ou adresse email via le portail en ligne.
En cas de non conformité, l’employeur encourt des poursuites voire l’annulation de sa licence de sponsor de travailleurs étrangers pour les nouvelles demandes comme pour les renouvellements. De plus, le travailleur international qui serait contrôlé deux fois avec des informations non mises à jour risquerait de voir son permis annulé.
 

Augmentation de 20% du salaire minimum pour pouvoir sponsoriser les visas de ses ayant-droits à Singapour:

Depuis le 1er janvier 2018, le salaire minimum requis pour sponsoriser les demandes de visas dépendants a augmenté de 20%. Dès lors, le salaire minimum requis pour sponsoriser le visa d’un conjoint est de 6000 SGP et 12000 SGP pour le visa d’un autre ayant droit. Les visas octroyés cette année selon les montants en vigueur ne seront pas annulés si le travailleur principal ne change pas d’employeur.
 

Demande de résidence permanente à Singapour en ligne:  

Depuis le 18 décembre, les demandes de résidence permanente à Singapour se font uniquement en ligne au lieu de devoir se rendre auprès des autorités, sans impact sur le délais de traitement qui reste entre quatre et six mois. N’hésitez pas à nous contacter pour connaître les évolutions en termes de coûts et liste des documents demandés.

Questions supplémentaires lors de la demande d’autorisation de travail en ligne pour les entreprises singapouriennes:

Le ministère du travail a ajouté plusieurs questions au questionnaire en ligne pour les demandes d’autorisations de travail. Les entreprises singapouriennes doivent notamment fournir des informations détaillées sur leur processus de recrutement et indiquer le nombre de personnes ayant postulés et leur statut (étranger, singapourien…). Ce nouveau prérequis est applicable immédiatement, y compris pour les procédures en cours.

 

TaiwanTaiwan 

Facilité d’accès à l’emploi pour les conjoints en visa dépendant:

Les autorités taiwanaises ont décidé de faciliter l’accès à l’emploi pour les conjoints de travailleurs étrangers exerçant dans l’une des 15 catégories choisies (incluant le génie civil, la finance, le droit, la santé etc). Le sponsor de l’emploi par une entreprise locale est toujours nécessaire, mais il n’y a pas de minimum de salaire requis.
Nouvelle loi sur l’embauche des travailleurs étrangers:

Une loi votée le 31 octobre 2017 mais sans date d’implémentation pour le moment, étend la possibilité des renouvellements des permis de travail jusqu’à 5 ans (contre 3 ans actuellement) et autorise les détenteurs de permis de travail et résidence à s’enregistrer auprès de la sécurité sociale locale dès le premier jour (contre 6 mois de carence actuellement).

En parallèle, une nouvelle carte « tout-en-un » devrait voir le jour. Elle serait à la fois un visa de travail qui permettre de rester sur le territoire entre deux emplois, un visa multi-entrées et un permis de résidence. Cette carte donne accès au système de retraite local et ne nécessite pas l’accord de l’employeur.

De plus, le détenteur d’un permis de résidence permanent taiwanais ne sera plus obligé de passer au moins 183 jours par an sur le territoire, mais perdra le bénéfice de cette carte après 5 ans passés hors du pays.

 

Venezuela-01Venezuela 

Réciprocité des visas avec le Panama:
 
Depuis le 16 octobre 2017, le Venezuela a imposé une obligation de visa aux ressortissants panaméens voyageant au Venezuela pour le tourisme. Le mouvement était une mesure de réciprocité après que Panama a commencé à exiger des visas des ressortissants vénézuéliens voyageant au Panama.

La crise politique et économique au Venezuela continue d’avoir des conséquences sur l’immigration:

Les fermetures imprévues de bureaux et les manifestations antigouvernementales ont entravé les services d’immigration dans le pays, notamment la délivrance de permis de travail, la légalisation et la vérification des antécédents criminels. La Colombie et le Pérou ont adopté des mesures pour régulariser leur statut ou délivrer des permis de séjour temporaires aux Vénézuéliens qui ne peuvent pas rentrer chez eux. Le Panama a mis fin au voyage sans visa pour les ressortissants vénézuéliens. Entre-temps, les États-Unis ont imposé des restrictions de voyage à certains fonctionnaires du gouvernement vénézuélien et à leurs familles.

 

VietnamVietnam 

Mise en place d’un visa pour transfert intra groupe facilité pour les professions qualifiées au Vietnam:

Les managers, directeurs exécutifs et experts pourront obtenir un visa de travail à Ho Chi Minh sans avoir à signer de contrat local et l’année minimum d’expérience requise pourra être comptabilisée sur plusieurs filiales du groupe, ce qui simplifie grandement les démarches de demandes de visas de travail.