Expat Immigration vous présente les derniers changements liés à l’immigration professionnelle dans le monde. Notre équipe effectue une veille très pointue afin de vous fournir toutes les informations importantes par pays, vous permettant ainsi d’être en permanence à jour sur les nouveautés en immigration.

Afrique du SudAfrique du Sud

Nouveau Ministre de l’Intérieur en Afrique du Sud : Le nouveau Ministre de l’Intérieur devrait notamment participer à l’implémentation du système d’immigration que souhaite mettre en place l’Afrique du Sud pour la délivrance des permis de travail. Pour lemoment, les contours de cette nouvelle politique migratoire ne sont pas définis ni communiqués. Le nouveau Ministre prendra part aux discussions à ce sujet.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés.

Arabie-SaouditeArabie Saoudite

Relation Arabie Saoudite/Japon  

Les autorités d’Arabie Saoudite délivrent désormais des visas de trois ans pour les ressortissants japonais. L’Arabie Saoudite souhaite ainsi favoriser les échanges commerciaux avec le Japon et ouvre la possibilité à ses ressortissants d’obtenir des visas business à entrées multiples d’une validité de 3 ans permettant des séjours de 90 jours. Pour rappel, l’Arabie Saoudite offre une souplesse aux ressortissants du Royaume Uni et de l’Union Européenne, qui peuvent obtenir des visas de 2 ans. Pour tous les autres pays, les visas ont une durée de validité de 6 mois maximum.
 
Nouveau dispositif du gouvernement saoudien pour améliorer le ratio Nitaqat d’une entreprise souhaitant (quota travailleurs étrangers/locaux) 

Comme nous vous l’avons précédemment indiqué, les autorités saoudiennes conduisent une politique de durcissement des conditions d’accès au marché du travail local des étrangers. Le ratio Nitaqat permet de classifier les différentes entreprises privées selon la proportion de Saoudiens qui y sont employés et de leur attribuer un code couleur. Les autorités ont mis en place une nouvelle mesure à effet immédiat qui offre la possibilité d’améliorer le ratio (le Nitaqat) en payant des frais supplémentaires au ministère du travail saoudien au lieu d’embaucher des travailleurs saoudiens. Le choix de ce dispositif peut être révoqué à tout moment, mais cela risquerait d’affecter ce ratio. Le coût de ce dispositif en frais gouvernementaux étant très élevé, les entreprises implantées en Arabie Saoudite seront amenées à devoir choisir entre le choix d’embaucher des travailleurs saoudiens ou de payer ces frais.
AustralieAustralie

Mise à jour de la liste des métiers qualifiés en Australie

La liste des métiers autorisant un travailleur étranger à obtenir un permis de travail pour les travailleurs hautement qualifiés (High Skilled workers) a été mise à jour par les autorités locales. N’hésitez pas à nous contacter afin d’obtenir plus de détails.
L’Australie a commencé à mettre en œuvre sa politique « Australian First »

Plusieurs emplois sont désormais fermés aux étrangers tandis que les procédures de demandes vont se complexifier, avec plus de documents requis et de nouveaux tests de langue anglaise. N’hésitez pas à nous contacter afin d’obtenir plus de détails.

BeninBénin 

Réflexion sur la mise en place d’un e-visa au Bénin pour 2018

Les autorités béninoises souhaitent mettre en place une procédure de e-visa pour les voyages d’affaires, qui serait effective à partir du 1er janvier 2018. Les détails concernant les pays éligibles, les coûts et les formalités seront précisés ultérieurement. 

BielorussieBiélorussie

Une interdiction d’entrée sur le territoire biélorusse

En accord avec la convention du 3 mars 2017 signée entre la Russie et la Biélorussie, toute interdiction d’entrée sur le territoire biélorusse est considérée comme justifiant une interdiction d’entrée sur le territoire russe, et vice versa.

bresilBrésil 

Réorganisation de la politique d’immigration

A partir du 21 novembre 2017, le Brésil va revoir sa politique d’immigration à travers une loi redessinant les conditions de séjour pour les étrangers (travailleurs ou visiteurs) et les réfugiés. La réorganisation de cette politique portera principalement sur le respect des droits de l’homme.

canadaCanada

Légère Augmentation du nombre d’invitations à la résidence permanente

Le Canada poursuit sa tendance à délivrer un nombre élevé d’invitations à la résidence permanente par tirage au sort. En 2017, le gouvernement a délivré près de 70 000 invitations, plus que le nombre d’invitations émises en 2016 et 2015 combinées.
 
Mise à jour des taux de salaire en vigueur pour les demandes de permis de travail canadiens

Une nouvelle grille des taux de salaire en vigueur est parue et affecte les nouvelles demandes de permis de travail et de résidence. Les employeurs sont encouragés à examiner scrupuleusement les salaires qu’ils versent aux travailleurs étrangers pour s’assurer qu’ils respectent les nouveaux minimums salariaux.

Impact du CETA sur l’immigration au Canada

Les accords devraient faciliter l’entrée au Canada pour certaines catégories de voyageurs: les visiteurs en déplacements d’affaires, les fournisseurs de services contractuels et les professionnels indépendants ainsi que les personnes faisant l’objet d’un transfert intra-groupe, les stagiaires diplômés et les investisseurs. Les changements portent par exemple sur l’exemption du test d’opposabilité au marché du travail local.
 
Les autorités canadiennes renforcent les contrôles aux frontières

Les détenteurs de visas TN (Trade NAFTA) se voient de plus en plus souvent contraints d’obtenir un visa de travail s’ils souhaitent faire des affaires au Canada. Cela concerne notamment les ressortissants Mexicains et Américains. A noter que le processus de durcissement des contrôles évolue différemment selon les Provinces canadiennes.

chineChine

Le consulat de Chine à New Delhi réduit la durée maximale de certains visas business et tourisme

Pour rappel, la durée de séjour accordée en Chine est en principe de 30 jours pour des voyages tourisme ou business. Certains voyageurs ont reçu un visa tourisme ou business avec une durée de séjour autorisée en Chine inférieure à 30 jours (par le Consulat de Chine à New Delhi). Pour l’instant il s’agit d’une pratique isolée, nous vous tiendrons informés si cela devait tendre à se généraliser.
 
Possibilité de convertir les visas business (M) et tourisme (L) chinois en permis de travail à Shanghai pour certaines catégories de travailleurs étrangers
 
Les autorités chinoises à Shanghai ont confirmé la possibilité de convertir les visas business (M) et tourisme (L) chinois en permis de travail. Cette souplesse de la procédure est ouverte pour les étrangers éligibles au permis de travail sous certaines catégories et permettra ainsi d’éviter la demande la demande de visa de travail (Z) auprès du Consulat de Chine à l’étranger. Cette nouvelle procédure permettra de réduire le temps de la procédure d’une manière significative. Nous vous tiendrons informés si cette procédure s’étend sur d’autres villes ou catégories de travailleurs étrangers.
 
Présence obligatoire des demandeurs de visa chinois résidents à Singapour

Depuis le 9 octobre 2017, le Consulat de Chine à Singapour exige la présence obligatoire de tout demandeur de visa et pour tous types de visas. Sont concernés uniquement les étrangers titulaires d’un permis de résidence à Singapour (employment pass, permanent residence, etc) et pas les ressortissants Singapouriens. Pour rappel, la présence obligatoire était exigée uniquement pour les demandes de visas travail (Z). Cette mesure a un impact sur vos collaborateurs étrangers basés à Singapour qui souhaitent obtenir un visa pour la Chine. Il est possible également que cette mesure se généralise aux seins d’autres Consulats dans le monde.
 
Durcissement des conditions d’obtention des permis de travail en Chine

Comme nous vous en avons informés à plusieurs reprises, la Chine mène une politique de durcissement des conditions d’obtention des permis de travail pour les travailleurs étrangers. Nous constatons que les autorités sont plus vigilantes quant à l’analyse des dossiers soumis (elles demandent des documents et des informations additionnels pour le traitement des dossiers), ce qui prolonge le temps de traitement des demandes. Nous suivons de près ces profonds changements en termes d’immigration et vous tiendrons informés de l’évolution.

costa-ricaCosta Rica

Changement de procédure de demande de résidence temporaire

Désormais, l’enregistrement des empreintes digitales et l’inscription consulaire doivent être effectués avant l’arrivée dans le pays auprès de l’ambassade/consulat du pays de résidence.

USAÉtats-Unis

Relations Turquie-USA détériorées: suite à l’arrestation d’un agent du consulat des USA à Istanbul, les deux pays ont suspendus l’émission de visas non-immigrant dans les deux sens. Pour l’instant, il n’y a pas d’information sur la durée de cette suspension.
 
Durcissement des politiques d’immigration USA

Il sera de plus en plus difficile de changer de statut une fois sur le territoire américain (visiteur pour affaires à travailleur par exemple). Des documents/questions supplémentaires pourront être demandés lors des demandes de changement de statut et les conditions d’acceptation seront de plus en plus strictes. Les employeurs devront être vigilants lors de l’envoi de personnel aux USA, afin que les visas délivrés correspondent bien aux tâches exercées sur place.
Trois nouveaux pays font leur entrée dans la liste noire de l’immigration

Les 3 nouveaux pays sont : le Tchad, la Corée du Nord et le Venezuela. Les restrictions, qui sont entrées en vigueur le 18 octobre 2017, visent les pays qui, selon le ministère de la Sécurité intérieure, ne partagent pas suffisamment d’informations avec les États-Unis ou n’ont pas pris les mesures de sécurité nécessaires. Les ressortissants de ces nationalités auront des difficultés à immigrer aux USA.
 
Visa H-1B

Les demandes de transfert de sponsor sur visa H-1B (destiné aux personnes déjà titulaires d’un visa H-1B et qui souhaitent changer d’employeur) déposées avant le 1er octobre 2017 ne subissent aucune modification.

Après cette date, la demande devra se faire auprès d’un consulat américain à l’étranger. Les consulats américains exigent la présence physique du demandeur – veuillez noter que les délais d’obtention des rendez-vous peuvent être de plusieurs semaines. Les délais de traitement des demandes de visas varient selon le consulat.
 
Durcissement des conditions d’obtention des permis H-1B et L-1 aux EU

Désormais, les procédures sont plus longues et plus coûteuses. Les candidats doivent également s’attendre à devoir répondre à des questions encore plus détaillées durant leurs rendez-vous aux autorités. Il ne faut pas perdre à l’esprit que le nouveau directeur des services d’immigrations américains est un défenseur de la mise en place de quotas d’employés H-1B et L-1 au sein des sociétés ainsi que de l’obligation pour les sociétés d’apporter la preuve qu’ils ne remplacent pas des travailleurs américains par des travailleurs sous permis.

EthiopieÉthiopie

L’Éthiopie étend sa procédure d’E-visa aux voyageurs d’affaires (selon nationalité)
Un service en ligne dédié permet désormais d’obtenir le visa business (pour des conférences / séminaires uniquement) dans un délai d’environ 3 jours ouvrés. Ce visa électronique est valable  pour des séjours de 30 ou 90 jours, entrée unique. Il s’applique pour certaines nationalités seulement, n’hésitez pas à nous contacter pour tout complément d’informations.

EAUÉmirats Arabes Unis

Les Émirats Arabes Unis étendent le programme de visa à l’arrivée à certains citoyens indiens

Les Émirats Arabes Unis proposent désormais à certains citoyens indiens la possibilité d’obtenir un visa à l’arrivée, valable 14 jours et extensible sur place pour 14 jours de plus. Pour profiter de ce visa, les titulaires de passeports indiens doivent être détenteur soit d’un visa US valide, soit d’une green card américaine ou d’un titre de séjour valide d’un pays membre de l’Union Européenne.
 
L’Émirat de Dubaï n’accepte plus les documents en Anglais
Comme cela se fait déjà ailleurs dans le pays, les autorités de Dubaï exigent désormais que tous les documents soumis dans le cadre d’une procédure d’obtention de visas, soient traduits en langue arabe. Les documents en anglais ne sont désormais plus acceptés. Cette nouvelle règle s’applique en théorie à toutes les demandes soumises à partir de maintenant. Des délais supplémentaires sont à prévoir pour les procédures en cours ou futures.

ghanaGhana

Nouvelles exigences d’immigration au Ghana

Les services d’immigration ghanéens exigent désormais une attestation de paiement de taxes, produite spécifiquement pour servir dans le cadre d’une procédure d’immigration.
 
Les ressortissants chinois ne peuvent plus obtenir de visas à l’arrivée ou de visas d’urgence

Les autorités ghanéennes accusent de nombreux citoyens chinois de piller leurs ressources naturelles et de travailler illégalement sur leur territoire sous visas obtenus à l’arrivée (visas business ou visa d’urgence). Elles ont donc décidé d’annuler cette possibilité pour les ressortissants chinois, d’obtenir un visa à l’arrivée. Désormais, ces voyageurs devront obtenir un visa en amont de leur voyage, auprès des consulats ghanéens à l’étranger.

Hong KongHong Kong

Demande de visa « dépendant » possible pour le conjoint de même sexe à Hong Kong

Un jugement de la Cour d’appel de Hong Kong prévoit que les couples de même sexe reconnus dans leur pays d’origine sont reconnus par Hong Kong pour les formalités d’immigration. Il en découle que les conjoints de même sexe peuvent désormais demander le partnership visa. Néanmoins, cette souplesse pourrait être annulée prochainement sur décision des tribunaux, nous vous tiendrons informés.

indeInde

Renforcement du contrôle en matière de logement pour les étrangers en Inde

Les propriétaires de tous types de logements sont désormais tenus de déclarer aux autorités d’immigration, la présence d’un locataire étranger, dans les 24h suivant son arrivée. Selon les régions, il pourra être exigé de réitérer la déclaration au moment du départ du locataire. Nous attirons votre attention sur le fait que de plus en plus de régions Indiennes effectuent des vérifications pour s’assurer que les propriétaires sont en conformité avec cette loi.  Par ailleurs, il se peut que la responsabilité de l’entreprise employant le locataire étranger soit engagée en cas de manquement à l’obligation de déclaration auprès des autorités. Nous vous recommandons de vérifier avec soin que les propriétaires aient bien effectuer leur déclaration aux autorités d’immigration.

Inindonesiedonésie

Modification de la liste restrictive d’immigration en Indonésie

Depuis le 25 août 2017, le gouvernement d’Indonésie a modifié la liste des pays dont les ressortissants sont tenus de passer des contrôles supplémentaires pour entrer et travailler en Indonésie. La nouvelle liste comprend les pays suivants : Afghanistan, Cameroun, Guinée, Israël, Libéria, Niger, Nigéria, Corée du Nord et Somalie. L’immigration en Indonésie pour les ressortissants de ces pays est de plus en plus complexe, des délais supplémentaires significatifs sont à prévoir.
 
IranIran

Nouveau dispositif de visa à l’arrivée en mise en place par les autorités

Ce visa à l’arrivée (pour des activités de tourisme uniquement), d’une durée de 30 jours, est ouvert à toutes les nationalités, exceptées les suivantes : États-Unis, Royaume-Uni, Canada, Colombie, Somalie, Bangladesh, Jordanie, Irak, Afghanistan, Pakistan et Inde. Ce visa est délivré à l’arrivée à l’aéroport international de Téhéran et exige que tout voyageur ait enregistré au préalable ses informations personnelles en ligne (copie du passeport et photographie d’identité) au plus tard 2 jours avant leur arrivée. Le paiement des frais de visa s’effectue directement au comptoir de l’immigration à l’aéroport et coûte environ 75 euros.
 
irlandeIrlande

L’Irlande introduit un nouveau système pour les infirmières hors UE/EEE

Les infirmières souhaitant exercer en Irlande et n’étant pas originaires d’un pays de l’UE ou de l’EEE doivent désormais, entre autres modifications de procédures, obtenir un permis de travail sponsorisé et passer un test d’aptitudes. N’hésitez pas à nous contacter pour plus de détails sur ces différents changements.

italieItalie

Formulaire de demande de visa Schengen 90 jours en ligne

L’Italie vient de mettre en place, via un portail web, un formulaire électronique de demande de visa Schengen courte durée (90 jours). Une fois la demande de visa remplie par le demandeur, celui-ci doit l’imprimer, le signer et le présenter au Consulat italien compétent. Les demandes de visa Schengen de longue durée continuent de s’effectuer sur les formulaires papiers.
 
Nouveau visa italien

Le Ministère des Affaires Étrangères italien a introduit en octobre 2017 un nouveau type de visa réservé aux familles ou amis de résidents italiens. Ce visa leur permet de rendre visite à leurs proches pour une période allant de 90 à 180 jours. Les exigences sont les mêmes que pour l’obtention d’un visa tourisme standard, avec l’ajout d’une lettre d’invitation du résident italien, confirmant leur relation et assurant la possibilité d’héberger le demandeur.

KenyaKenya

Extrait de casier judiciaire exigé

Pour toute démarche d’immigration, les étrangers de plus de 18 ans doivent désormais ajouter à leur dossier un extrait de casier judiciaire original de leur pays d’origine et/ou de résidence.

LithuanieLituanie

La Lituanie met en application la directive européenne sur les transferts intra-groupe

Le permis de travail intra groupe, accessible pour les ressortissants hors UE/EEE qui répondent aux critères de l’intra groupe (nous contacter pour plus d’informations), fera désormais office d’autorisation de travail et de permis de résidence. En pratique, tout manager/spécialiste/stagiaire de nationalité hors UE/EEE, transféré au sein d’un même groupe depuis l’extérieur de l’UE, pourra faire une demande d’un permis intra groupe qui fera désormais office d’autorisation de travail ET de résidence.

MalaisieMalaisie 

Dématérialisation des demandes de permis de travail pour les employés étrangers du secteur de la construction

Les autorités Malaisiennes ont imposé le dépôt dématérialisé des demandes de permis de travail des travailleurs étrangers. Toute autre forme de demande ne sera désormais plus traitée. Il est recommandé aux entreprises du secteur de la construction en Malaisie de créer un compte sur le portail en ligne (CIBD) promptement, afin de ne pas retarder les délais d’obtention des permis de travail à venir.

MexiqueMexique

Délais de traitements allongés

En raison du tremblement de terre qui a eu lieu en septembre 2017, des délais supplémentaires des dossiers d’immigration sont à prévoir au sein des autorités.
 
MozambiqueMozambique

La Direction des Migrations de Maputo sous le coup d’une enquête pour corruption

L’enquête est à même de générer des retards dans toutes les démarches d’immigration (délivrance de visa, renouvellement …) effectuée au bureau de Maputo.
 
Nouvelle ZelandeNouvelle-Zélande

Durée de séjour en Nouvelle Zélande pour les travailleurs peu qualifiés : désormais, les travailleurs étrangers peu qualifiés pourront rester dans le pays durant 3 ans maximum
 
Un nouveau gouvernement en Nouvelle Zélande
 
Les récents changements en immigration dans l’esprit « kiwi first » devraient perdurer suite à la formation d’un nouveau gouvernement de coalition dirigé par Jacinda Ardern. Les procédures devraient être plus complexes et le marché du travail davantage testé. Nous continuerons à vous informer des évolutions.
 
OmanOman

Diminution du salaire minimum requis pour sponsoriser les visas de dépendants
 

Les expatriés ayant un salaire de 300 Rial Omanais (665 EUR) par mois peuvent désormais sponsoriser des membres de leur famille. Le salaire minimum exigé précédemment était de 600 Rial Omanais (1325 EUR).
 
PanamaPanama

Augmentation des amendes liées au non-respect des règles d’immigration

En plus d’une augmentation du montant des amendes, les entreprises ne respectant pas les lois panaméennes en matière d’immigration pourront se voir sanctionnées plus sévèrement, notamment par le retrait de leur licence professionnelle et la publication de leur nom sur le site du Ministère du Travail. N’hésitez pas à nous contacter pour plus de détails.
 
PhilippinesPhilippines

Nouvelle procédure d’obtention de visa à l’arrivée aux Philippines des ressortissants Chinois
 
Les autorités philippines ont ouvert la possibilité aux ressortissants chinois d’obtenir un visa à l’arrivée (uniquement pour des activités tourisme et business). Néanmoins, comme il s’agit d’une nouvelle mesure, il est préférable d’obtenir un visa auprès du Consulat philippin compétent à l’étranger avant le voyage prévu.
 
PortugalPortugal

Le Portugal a adopté 3 directives européennes sur l’immigration
  

Trois directives majeures concernant les travailleurs saisonniers, les étudiants non-ressortissants de l’UE et les transferts intra groupe seront effectives à partir du 28 novembre 2017. Les modalités de la mise en place de ces changements ne sont pas encore définies et nous devrions avoir plus de détails à partir du 28 novembre 2017.
 
royaume-uniRoyaume-Uni

Originaux des documents requis pour les demandes de permis de travail Tier 2 et 4 déposées en Inde

Depuis le 7 août 2017, les demandes desdits visas basés sur le système de points doivent se faire uniquement avec les originaux des documents requis. Aucune copie scannée ou imprimée ne sera acceptée. Les documents originaux seront retournés aux demandeurs une fois la décision concernant le visa prise.

RussieRussie

Notifications trimestrielles des salaires
 
Les employeurs de salariés dits Spécialistes Hautement Qualifiés, doivent transmettre des notifications de salaire avant le 31 octobre 2017 aux autorités migratoires russes. En cas de non-respect, la société et ses responsables se verront infliger des amendes administratives. Cette obligation de transparence s’applique également au renouvellement des permis de cette catégorie de travailleurs étrangers.

SingapourSingapour

Augmentation du salaire minimum requis pour sponsoriser les visas dépendants

A compter du 1er janvier 2018, afin de pouvoir sponsoriser son époux/se et/ou ses enfants pour l’obtention de leur permis de résidence (dependant pass), le travailleur étranger basé à Singapour devra recevoir un salaire au moins égal à 6000 Dollars Singapouriens par mois. Le salaire mensuel minimum afin de pouvoir sponsoriser un conjoint sous le long term visa s’élève à 12000 Dollars Singapouriens. Ce pré-requis sera également vérifié lors des renouvellements des permis. Nous vous invitons à être particulièrement vigilants sur ce point lors des prochaines expatriations de vos collaborateurs.
 
Le portail d’offres d’emplois (Job Bank website) permet désormais d’apporter des modifications aux offres publiées

Depuis le 2 octobre 2017, il est possible de modifier a posteriori les offres d’emplois publiées sur le portail « Job Bank website ». Ces modifications peuvent concerner l’intitulé du poste ainsi que le salaire.

Pour rappel, l’offre d’emploi doit toujours être visible pendant 14 jours avant de pouvoir procéder aux formalités d’embauche d’un étranger.

SuisseSuisse

Evolution des quotas d’immigration en 2018 en Suisse

Pour la première fois depuis plusieurs années, les plafonds des quotas d’autorisations de travail délivrés pour la Suisse ont été revus à la hausse. Malgré l’augmentation des quotas, nous vous conseillons d’anticiper vos besoins en terme d’immigration afin de déposer les demandes de permis avant l’atteinte des quotas ou de privilégier les autres permis de travail en Suisse (inférieurs à 4 mois) non soumis aux quotas. Nous sommes à votre disposition si vous souhaitez plus de renseignements.
 

TanzanieTanzanie

Nouveaux documents requis pour les Permis de Résidence
Les demandes de permis de résidence Class A (investisseurs) et Class B (employé étranger) doivent désormais inclure des documents supplémentaires.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin de plus de détails

ThaïlandeThaïlande

Mise en place d’un nouveau système informatique dédié aux sociétés titulaires du privilège Board of Investment (BOI)

Les autorités thaïlandaises testent un nouveau système informatique qui traitera les nouvelles demandes et les renouvellements de permis de travail pour les étrangers embauchés dans une société thaïlandaise qui possède le privilège BOI. Ce nouveau système est censé permettre un traitement plus rapide des demandes ainsi que l’obtention du permis de travail sous format électronique. Actuellement, les autorités ont prévu un calendrier de formation des sociétés thaïlandaises à l’utilisation du nouveau logiciel avant la mise en place définitive du système en octobre 2018. Pour rappel, le privilège BOI est réservé aux sociétés thaïlandaises dont le chiffre d’affaires dépasse les 30 millions THB. Le privilège BOI permet un dépôt du dossier facile et direct auprès des autorités locales et une réponse en une semaine. Dans le cas contraire, le dépôt se fait en deux étapes, davantage de documents sont exigés et la procédure dure entre deux et trois semaines.

TurquieTurquie

Relation Turquie – USA détériorée

Suite à l’arrestation d’un agent du consulat des Etats-Unis à Istanbul, les deux pays ont mutuellement suspendus l’émission de visa non-immigrant pour leurs ressortissants respectif. Les délais de cette suspension n’ont pas été communiqués.

UkraineUkraine

Ukraine – Réforme majeure des processus d’obtention de permis de travail et de séjour

Depuis le 27 septembre 2017, les autorités ukrainiennes mettent en application de nouvelles règles qui doivent permettre de rendre plus efficace le processus d’obtentions des visas. Des changements de documents requis, de période de validité, d’exigences de salaires minimum, de deadlines… S’il faut s’attendre à une accélération des procédures, il est important d’anticiper la possibilité que de nouvelles modifications soient mises en place dans les prochains mois. N’hésitez pas à nous contacter afin d’obtenir de plus amples informations.
 
VietnamVietnam 

Création d’un permis dédié aux transferts intragroupe

L’annonce de la création d’un nouveau permis de travail pour les transferts intragroupe, ouvert à une nouvelle classification de travailleurs (managers, cadres dirigeants, experts et agents de maîtrise), a été faite par les autorités. Il ne vient pas en remplacement du visa standard de transfert intragroupe mais abaisse, pour les catégories précitées, les critères d’acceptabilité. Il suffit au salarié de justifier d’un an d’ancienneté dans n’importe quel société du groupe.  

S'inscrire à la Newsletter

Rejoignez la communauté et restez informé de toutes nos actualités !

You have Successfully Subscribed!